© 2017 par Philip Cloutier, Frédéric Paquet et Carolane Tremblay

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Google+ Social Icon

La Finlande, située dans l’Europe du Nord, est une république nordique qui est entourée de la mer Baltique, mais qui ne fait pas partie de la Scandinavie. De part sa géographie côtière, le pays est constituée de plus de 3000 lacs et d’une panoplie d’îles. Sa superficie totale est de 338 145 km2, ce qui en fait l’un des pays ayant la plus grande superficie dans l’Union Européenne. Une grande majorité de son territoire est soumis au climat rigoureux de l’hiver et est situé dans une zone de taïga. La Finlande est divisée en 19 régions administratives, 70 sous-régions et 320 municipalités. Il y a 5 400 000 habitants en Finlande, se concentrant fortement dans la région de sa capitale, Helsinki.

 

FINLANDE

VIIKKI

L'agglomération de Viikki se divise en 4 secteurs majeurs, soit le Science Park, Viikinmaki, Viikinranta et Latokartano. Le site d'Eco-Viikki se situe dans le secteur de Latokartano, qui est majoritairement résidentielle et institutionnelle. Le Science Park est considéré comme un centre majeur de biosciences en Europe et regroupe plusieurs facultés de l'Université d'Helsinki, dont celle d'agriculture, de foresterie, de biosciences, de pharmacie et de médecine vétérinaire. Près du trois quart de la superficie de Viikki est une zone de conservation dédié à la nature et à l'exploitation agricole de l'université sur ses terres depuis 1946.

 

HELSINKI

Fondée en 1550, sous le nom d’Helsingfors, Helsinki avait pour but de concurrencer Reval, désormais la capitale de l’Estonie, sous le nom de Tallinn. La ville a été occupée et incendiée par les Russes entre 1713-1721, lors de la Grande guerre du Nord. Par la suite, la ville décida de prioriser sa fortification. La Finlande est ensuite annexé à l’Empire en 1809, suite à la guerre. C’est à ce moment que Helsinki connaît un développement considérable et que le centre-ville est reconstruit selon les plans de Carl Ludwig Engel, qui décida de déplacer l’Université de Turku en son centre. Cette université deviendra éventuellement l’université d’Helsinki. En 1917, la Finlande obtient son indépendance face aux russes et Helsinki devient le nouveau nom officiel de la capitale de la république de  la Finlande.

 

Helsinki compte près de 580 000 habitants, dont 53% sont des femmes et 47% sont des hommes. Elle est la 2e capitale la plus au nord après la capitale de l'Islande. 70% des terrains appartiennent à la ville et sont généralement loués pour environ 4% de sa valeur par année. C’est la ville qui développe près de 30% des nouveaux logements, qui sont pour la plupart des logements sociaux ou à faible coût. Seulement 13% des habitations sont des maisons détachées et le reste se divise à part égale entre des condos et des appartements. Presque la moitié des habitants d’Helsinki vivent seuls. Bien qu'Helsinki soit très au nord, durant l'hiver sa température moyenne n'atteint que -5 degrés celcius et la ville reçoit deux fois moins de précipitation que la ville de Québec.

Le projet d'Eco-Viikki se situe dans l'agglomération de Viikki, à 8km au nord-est du centre-ville d'Helsinki. Ce secteur est représenté en rouge sur la carte d'Helsinki.

 

NOMBRE DE PERSONNES PAR LOGEMENT

 

TYPE D'HABITATION

 

NOMBRE D'HECTARES

 

NOMBRE D'HABITANTS - VISION 2020

 

Source : Par les auteurs

Source : Par les auteurs

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now